Plantes dangereuses

Les jeunes enfants ont tendance à mettre tout à la bouche. Les plantes n’échappent à cette règle et notamment celles qui portent des baies. Mieux vaut prévenir que guérir, car bien souvent il suffit de placer les plantes toxiques  hors de leur portée.

Faisons connaissance avec quelques plantes susceptibles d’être votre jardin

Bryone dioïque ‘Bryonia dioica’ ou navet du diable
Il s’agit d’une plante sauvage  et grimpante à racine charnue qui envahit souvent nos haies. Elle passe inaperçue puis au fil du temps, elle est capable d’occuper une haie complète. Elle est dangereuse pour les enfants car elle porte de petites baies d’abord blanches puis rouges en murissant. Elle est de la même famille que les potirons, courges et concombres.  Tout est toxique dans cette plante. Eliminez les tiges avant la maturité des fruits jusqu’à la racine. Arrachez la souche charnue. Symptômes : vomissements, douleurs abdominales, diarrhée, troubles respiratoires, tétanie, coma

Belladone Atropa belladonna’ ou belle dame, cerise empoisonnée, morelle furieuse
Cette petite plante sauvage aux jolies fleurs bleues est de la même famille que les tomates et les pommes de terre.. Et c’est pour cette raison que les pommes de terre n’étaient pas les bienvenues au 18èmes siècle . Les fruits sont de petites baies luisantes de la taille d’une petite cerise de couleur noire Toute la plante est dangereuse.  Symptômes : accélération de rythme cardiaque, sécheresse oculaire, de la bouche et des muqueuses, mydriase, troubles de la vision, agitation, rétention urinaire, coma.

Berce du caucase Heracleum mantegazzianum
Cette plante extravagante est capable de monter à plus de 4 mètres d’hauteur et porte une ombelle de plus de 2 mètre d’envergure. Très décorative, elle a facheuse manie de bruler la peau surtout le soir après une journée très chaude. En fait elle produit une toxine appelée furanocoumarine (qui réagit si on l’expose à la lumière). La séve provoque de graves brûlures si on l’expose la peau à la lumière. En cas de contact avec la peau, il faut éliminer la sève le plus rapidement possible, en ne prenant soin d’enlever le liquide avec un papier absorbant sans frotter , puis lavez au savon et rincer abondemmant. Ne pas exposer au soleil  pendant 48 heures la partie  atteinte.

 

Les autres plantes dangereuses

Cytise, lierre, if, arum (Gouet), laurier rose, datura, sceau de Salomon, muguet, lupin, aristoloche, digitale, aconit asperge (fruit), aucuba, rhododendron, chèvrefeuille, troène, fusain, pommier d’amour… 

 

Copyright 2010 imageVerte - hubertlejardinier.com