CREER UN POTAGER SUR LE GAZON


Choisissez un espace dégagé. Evitez l’ombre complète des arbres. Assurez-vous d’une bonne exposition, en observant l’ensoleillement au cours d’une journée complète. La partie sud doit-être dégagée.

En moyenne, comptez un minimum de 4 heures d’ensoleillement par jour à partir du mois de mars et jusqu’en septembre.  Un potager est beau lorsqu’il est bien entretenu, rien ne vous empêche de le cultiver sous vos fenêtres. Mieux vaut commencer petit et agrandir par la suite le potager. Comptez un minimum de 10m² pour récolter des légumes frais presque toute l’année. La surface peut-être plus petite si vous optez pour des carrés de jardins. Les allées engazonnées permettent de cueillir, ramasser les légumes à pieds secs sans patauger dans le terrain. Pensez qu’une salade peut-être cueillie par temps de pluie.

Préparez votre terrain
Commencez par calculer la largeur de l’allée principale. Comptez entre 80 cm et 100cm de large. C’est un lieu de passage pour toute la famille, c’est ici que vous passerez avec votre brouette, la petite tondeuse ou l’autoportée….Dans cette allée principale, vous devez pouvoir vous croiser. Les enfants vont occuper cette allée comme terrain de jeux, ils courent, ils courent. Ce passage est une  invitation au potager

Délimitez le potager 
Le potager peut prendre la forme que vous souhaitez les légumes pousseront de la même façon. Des courbes permettent d’intégrer le potager  dans le jardin d’agrément. Il devient élément de décor au même titre qu’un massif de fleurs. Si vous envisagez des courbes, les formes doivent être douces.  Pour les lignes droites utilisez un cordeau et pour les courbes, posez un tuyau d’arrosage sur le gazon. Il vous permettra de mieux imaginer votre futur  potager

Découpez le gazon autour du potager 
Avec une bêche, découpez le gazon sur 20 cm de profondeur le long du tuyau ou du cordeau. La bêche doit être droite. Cette technique permet d’empêcher le gazon de gagner plus tard dans le potager. Le jeu est de trancher  le gazon comme une tarte. Les parts idéales font 20 cm de large, ce qui équivaut à la largeur de la bêche.  

Tranchez  le gazon sur 5 cm d’épaisseur  
C’est sans doute la partie la plus pénible car il faut se mettre à genoux pour trancher le gazon à l’horizontal. Inutile d’aller en profondeur, le but est de décalotter le gazon par tranches. Le gazon vendu en rouleau  ou en plaque est fabriqué de la même manière sauf que vous vous enlever le gazon pour obtenir une terre nue. Ces plaques de gazon que vous retirez sont intéressantes pour reboucher des tous ou engazonner une allée.

Crochetez la terre
Si vous avez la chance de posséder une bonne terre, un simple coup de croc suffit pour adoucir la terre. Ouvrez votre terre par petite tranche.  Dans le cas où votre terrain est très compact, utilisez une motobineuse (motoculteur). Ce genre d’outil se loue à la journée ou demi-journée.


Copyright 2010 imageVerte - hubertlejardinier.com