Méfiez-vous de la renouée du Japon

Originaire d'Asie, elle fut introduite en Europe au 19ème siècle comme plante décorative. La renouée du Japon est une plante invasive très envahissante.



Elle ne passe pas inaperçue avec ses grandes tiges creuses de 3 à 5 m de haut, vertes ponctuées de rouge. Ses feuilles vertes sont larges empêchent la lumière de passé. Ses petites fleurs en forme de grappes blanches à jaune pâle s’épanouissent en été.


Aujourd'hui, elle s'est échappée des jardins pour coloniser les bords de routes, les lisières de bois, les rives des cours d'eau, les friches, les dépôts d'ordures. La renouée de Japon s'adapte partout même dans les terrains très difficiles. Résultat, elle occupe seule des espaces entiers et menace la biodiversité.


Pourquoi est-elle envahissante ?
Une fois implantée, elle se bouture facilement, se développe très tôt au printemps pour concurrencer et étouffer les autres plantes locales grâce aux rhizomes remplis de réserves. Son feuillage est tellement dense qu'il ne laisse pas passer la lumière. Elle secrète des substances toxiques (comme un désherbant) qui empêchent les autre plantes de pousser. Avec ses longues racines elle est capable de traverser une route sur plusieurs mètres pour envahir un terrain voisin et ainsi de suite... Les tiges coupées partent à la dérivent d'un cours d'eau pour s'implanter plus bas. Malheureusement, elle est souvent abandonnée dans les anciens dépôts d'ordures ou elle trouve un terrain idéal pour se multiplier


Comment éliminer la renouée du Japon ?
⁃ Aucun herbicide s'avère efficace, il accentue sa prolifération en détruisant sa concurrence. Elles peut ainsi envahir rapidement le terrain.
⁃ Dès son apparition dans un terrain, il est impératif de la contenir en arrachant le maximum de racines.
⁃ Pratiquez des fauches répétitives avec une faux pour éviter les projections ou avec une tondeuse mulching. Les détritus broyés sur place peuvent servir d'autodestruction.
⁃ Plantez de nouvelles essences vigoureuses comme du saule dans une zone humide.
⁃ Évitez les parcelles nues, occupez le sol toute l'année.
⁃ Attention au colportage des tiges lorsqu'elles servent à la décoration florale. La moindre petite tige vivante s'enracine très facilement.
⁃ Ne déposez jamais les tiges ou racines sur le tas compost.
⁃ Elle est capable de se glisser entre les pneus crantées d'une voiture 4 x 4, d'un tracteur, un quad ou une moto de cross pour se propager des kilomètres à la ronde.

Copyright 2010 imageVerte - hubertlejardinier.com