Saule têtard

Les oiseaux sont très friands  des saules façonnés par l’homme car ils jouissent  du gite et du couvert. Malheureusement, dans le paysage, les têtards ne sont plus étêtés. Ils disparaissent au bruit des tronçonneuses. C’est une catastrophe environnementale !

Les saules têtards font (faisaient) partie du paysage des zones humides, des lieux inondables. On les retrouve dans les pâtures où ils ponctuent le bocage. Etêté, il mérite une meilleure place dans une haie de jardin cat il n’empiète pas sur le terrain. Un saule têtard dans un jardin est une mine d’or pour la faune et la flore surtout lorqu’il prend de l’âge. Là où le saule pousse, le têtard devrait être obligatoire !

Un têtard pour le chauffage
 Il est obtenu après la coupe de la partie supérieure d’un arbre.  En principe, on « étête » le tronc lorsqu’il atteint 2 à 3 mètres d’hauteur. Pour former un saule à produire du bois de chauffage, il faut attendre 4 à 5 ans de plantation avant la taille.. La coupe sévère favorise la naissance de nombreux bourgeons. Cinq plus tard, vous aurez une belle coupe de branches de 12 à 15 cm de diamètre de quoi faire du bois de chauffage.  Une opération qui se renouvelle tous les cinq ans….

Saule têtard pour lier 
Autrefois les maraîchers et les pépiniéristes  ne manquaient pas de planter des saules têtards au bout de leurs champs. Rabattus tous les ans, les rameaux (brins d’osier)  servaient à lier les arbres ou à botteler les légumes. C’était utile et ça ne coûtait rien !

Saule têtard pour décorer
Dans un petit ou  grand jardin, un saule têtard est à la fois utile (toujours pour l’emploi des brins d’osiers)   est  très  décoratif pendant l’hiver. Pour ça il faut choisir des variétés  de saule aux brins colorés.

Bouturer un saule têtard
Le saule  se plante de novembre jusqu’au printemps (hors période de gel). Choisissez une belle perche non écorcée d’au moins 2 m de long. Faites un trou avec une barre à mine de 30 cm de profondeur. Arrosez copieusement la cavité avant la plantation. Enfoncez délicatement le planton  taillé en biseau sur au moins 30 cm de profondeur, Arrosez copieusement la première fois et pailler le pied pour garder l’humidité. La première année, éliminez les brins qui poussent le long du tronc. Conservez  3 à 5 branches à la cime. L’année prochaine,  rabattez ces mêmes branches à 5 cm du tronc pour étoffer la tête. Il deviendra jeune têtard 

 

Bon savoir

  • Autrefois les  têtards limitaient  les parcelles  du bocage
  • Les saules têtards implantés en bordure des rivières maintiennent  les berges
  • Les vieux têtards creux à l’intérieur sont de merveilleux refuges aux oiseaux.
  • Le charme, le hêtre, le chêne peuvent être taillé en têtard

     

     


Copyright 2010 imageVerte - hubertlejardinier.com