A la Saint Valentin, on sème à la chaleur

Malgré le froid, à partir de la Saint Valentin tout s'emballe. Les oiseaux migrateurs remontent, les oiseaux font leurs nids et dans le jardin débute les premiers semis sont dorlotés à la chaleur.

Vous l'avez compris, c'est la période où on commence les semis de légumes et de fleurs pour le printemps. Il va de soi qu'il est impossible d'entreprendre le jardinage à l'extérieur ; les températures trop froides de ces derniers jours nous laissent confiner à l'intérieur. Pendant ce temps là, les horticulteurs et les maraichers sèment, bouturent, repiquent, rempotent sous leurs serres chauffées comme ils le faisaient autrefois. De votre côté, procurez-vous des paquets de graines pour le grand jour.

Lire les paquets de graines

Regardez à la loupe la date de péremption du paquet de graines. Passez cette date, les graines germent très difficilement. En principe dans le commerce, les dates sont corrects. En revanche, vos anciens paquets de graines sont peut-être dépassés avec un pouvoir germinatif quasi nul. Selon les graines il varie d'une année à dix ans.

Graines au frigo

Si certaines graines acceptent la chaleur lors du stockage, d'autres ne germent pas si elles ne passent pas suffisamment de temps au froid pendant plusieurs jours voire plusieurs semaines. C'est pour cette raison qu'il est important de stocker ses paquets de graines au frais et non pas dans un tiroir dans la cuisine. Mieux vaut les mettre dans un garage au sec non chauffé avant de les semer. Sinon, passez-les quelques jours dans le bas du réfrigérateur avant de les semer. Le froid et un excellent stimulateur pour lever la dormance pour réveiller les graines.

On sème menu

« Qui sème menu, récolte drue et inversement qui sème dru récolte menue.

Surtout ne mettez pas vos graines dans le même panier car bien que le paquet soit ouvert, il peut se conserver selon les espèces plusieurs années.
Déposez les graines sur une feuille en papier et faites des petits tas que vous pouvez comptabiliser et inscrire le nombre de doses restantes.

On sème à la volée.

Cette méthode est réservée lorsqu'on sème une seule variété dans la même terrine. Les graines sont dispersées délicatement sur toute la surface de la terrine. Les graines sont à peine recouvertes avec une fine couche de terreau. Certaines graines ne doivent jamais être recouvertes, c'est le cas des impatiens qui ne germent que si elles sont exposées à la lumière.

On sème en ligne

Tracez des lignes dans une terrine pour y déposer les graines quasi une à une. Cette technique permet de semer plusieurs variétés dans le même contenant. Préférez les plantes de la même famille avec des exigences identiques.

On sème à la chaleur

Placez les terrines au chaud température minimale 18°C et à la lumière vive. Selon les espèces, la levée est entre 5 jours et plusieurs semaines. Les arrosages s'effectuent le matin par aspersion ou autour de la terrine par immersion.

Copyright 2010 imageVerte - hubertlejardinier.com