Les serres en verre

Intempéries.   En automne, vous  prolongez  la saison de culture. En hiver, vous pouvez l’utiliser pour l'hiverner les plantes qui craignent le froid. Au printemps, elle permet d’avancer les récoltes.


Grace à une serre, vous êtes moins tributaire du temps. Qu’il pleuve, qu’il neige, qu’il gèle ou qu’il fasse chaud, vous pouvez continuer à vous livrer à votre passion de jardiner. Mais attention, une serre ne veut pas dire qu’on faire n’importe quoi à l’intérieur ou cultiver  des légumes  hors saison, il faut prendre soin de respecter le calendrier. Simplement, vous allez avancer, retarder ou conserver vos plantes selon vos besoins.  Mieux encore vous récolterez des légumes à une époque où ils sont encore chers dans le commerce.

Combien coûte une serre verre ?
Si vous cherchez une serre en verre, procurez-vous une construction robuste. Le coût d’une serre peut être différent si vous assurez ou pas son montage. Une serre en verre nécessite une petite fondation d’ancrage au sol. D’autres frais peuvent s’ajouter si vous voulez une serre complète équipée de tous les accessoires possibles (tablette, éclairage, chauffage, arrosage…)

La taille de la serre
Pensez d’abord à son futur emplacement. Sera-t-elle exposée aux quatre vents ?  Sur un terrain ouvert sans une haie ? Protégée par un mur ? Dans un petit jardin de ville ? Dans ce cas, une construction plus légère en aluminium peut faire l'affaire. La taille et  le volume de la serre sont très importants. Plus le volume est grand, plus les variations de température seront réduites, plus les cultures et entretiens des plantes seront aisées.  En général, vous achetez une serre avec un but bien précis (culture de tomates, multiplication de fleurs, hiverner les plantes méditerranéennes). Un conseil ; voyez plus grand car une serre se remplit très vite. Attention les serres plus petites reviennent souvent plus chères s’il faut l’agrandir. Une longueur de vitres  supplémentaire n’entraine pas un grand surcoût.

 Quelle fondation faut-il pour une serre ?
La fondation est un élément essentiel de la serre, car c'est elle qui la protège contre toute pression du sous-sol (eau souterraine gelée qui pousse le sous-sol, affaissements en périodes de sécheresse). Vous avez le choix  de  construisez vous-même un petit mur, une fondation en béton coulé ou en panneaux de béton. Ce sont des solutions valables, à condition que la fondation soit bien d'équerre, avec une légère déclivité sur la longueur et d'une profondeur suffisante (jusqu'en dessous de la limite de gel).

Bon à savoir
La fondation en aluminium est une alternative beaucoup plus simple. Elle remplace toutes les fondations en béton. L’installation est facile sans travaux préparatoires. Vous installez la serre à même le sol. Autre avantage, vous avez  la possibilité de déplacer ultérieurement l'ensemble de la serre avec sa fondation.

Copyright 2010 imageVerte - hubertlejardinier.com