A faire en mai sous la chaleur

Exceptionnel. Du jamais vu, certaines variétés de cerises sont mûres depuis le 8 mai. Malgré l’avance du printemps entre 2 à 3 semaines, il était tout de même plus prudent d’attendre la mi-mai pour les plantations des fleurs et légumes gélifs.

Dans certaines régions du nord de la France, de petites gelées blanches  ont encore frappé début mai. Passé le 15 mai, il est très rare qu’on se fasse surprendre par des températures négatives. Sans hésiter, nous pouvons préparer l’été. Seule grande absente du moment : la pluie ! Voici une petite liste de travaux (non exhaustive)  à effectuer maintenant en toute sécurité

A la maison

  • Prélevez des stolons de chlorophytum pour les installer dans vos jardinières avec les géraniums.
  • Sortez les plantes vertes sur le balcon.  Retirez les fleurs et feuilles fanées mais surtout vérifiez les attaques de cochenilles. Des insectes à carapaces dures qui pompent la sève et affaiblissent les plantes.
  • Bouturez vos les plantes vertes en plongeant les tiges dans un verre d’eau ou directement en pot avec du terreau bouture et semis. Coiffez les boutures avec une bouteille en plastique de façon qu’elles reprennent plus facilement. 
  • Plongez vos plantes vertes dans une eau chauffée à 45°C pendant 5 minutes pour éliminer les parasites.

Serre tunnel

  • Repiquez les melons, cornichons, concombres, poivrons, aubergines, tomates. La journée, aérez l’abri. Retirez les gourmands aux tomates

 Sur le balcon.- 

  • Supprimez les premières fleurs des géraniums (lierre et zonal) pour leur donner de la vigueur. Garnissez  vos jardinières avec les plantes annuelles. Economisez l’eau d’arrosage en mettant sous les jardinières de larges soucoupes.

Le jardin d’agrément

  • Semez les plantes grimpantes (ipomée, capucine, gobée, pois de senteur, haricot d’Espagne) au pied des arbres, grillages, pergolas,  palissades. Plantez  les fleurs  annuelles dans les massifs. Semez vous-même les fleurs à couper (variétés hautes) et fleurs champêtres
  • Taillez les arbustes à floraison printanière. Retirez les fleurs fanées des rhododendrons, en prenant soin de ne pas abimer les petits bourgeons situés en dessous (ce sont les futures fleurs 2012)

Le potager

  • Semez tous les légumes dits frileux : haricots,  concombre, cornichon, melon, courge, potiron, potimarron, pâtisson
  • Repiquez les poireaux d’été et d’automne. Protégez-les contre la mouche (mineuse) avec des filets spéciaux à petites mailles.
  • Plantez les tomates en pleine terre. Protégez-les dès maintenant contre de futures attaques du mildiou avec une protection contre la pluie (châssis, tunnel, serre…). Repiquez des tagètes ou œillets d’Inde  au pied pour éloigner  les nématodes
  • Poursuivez les semis de laitues, batavias, chicorées frisées et scaroles, radis, navets, carottes.

Le verger

  • Arrachez et binez les herbes autour des arbres fruitiers.  Plus respectueux de l’environnement l’utilisation d’un desherbeur thermique permet de gagner beaucoup de temps pour cette opération
  • Liez les branches des arbres cultivés en espaliers. Supprimez les nouvelles pousses  situées  à l’intérieur des  pommiers pour faciliter la pénétration du soleil à l’intérieur. Tuteurez les greffes du printemps. Posez les pièges à carpocapses sur les pommiers, poiriers, noyers, cognassiers, pruniers…
 

Le gazon

  • Affutez la lame de la tondeuse  pour ne pas hacher les feuilles, la principale cause qui fait jaunir l’herbe. Il fait sec remontez montez la lame d’au moins un cran afin que l’herbe ne jaunisse pas prématurément. Retirez les pissenlits avec une lame de couteau.

Herbes aromatiques

  • Semez les bonnes herbes en ligne en plaine terre ou en jardinière ( basilic, thym, sarriette, romarin, persil…) 

 

 

Copyright 2010 imageVerte - hubertlejardinier.com